Conclusion et propositions à l’audit « Qualité Tourisme » de l’Office du Tourisme d’Evian

Conclusion et propositions à l’audit « Qualité Tourisme » de l’Office du Tourisme d’Evian.

Tout comme l’a indiqué notre Député-maire, Marc Francina, en tant que président de «  l’Association Nationale des Maires des Stations Classées et des Communes Touristiques » : la synergie doit être un moteur du tourisme et l’office de tourisme doit être l’organisme fédérateur de cette synergie avec la ville et les socio professionnels concernés.

Toutes les améliorations de ces derniers mois sont dues aux obligations données par cette nouvelle classification de l’office de tourisme :

Horaires d’ouverture, restructuration des brochures et supports, refonte du site Internet, nos participations aux réunions…Une grande partie de nos légitimes réclamations depuis des années et jusque-là jamais entendues…

Nous constatons qu’actuellement, et malgré ces progrès réalisés dans le but de satisfaire à cet audit, les conditions profondes de « synergie » et e rôle «  fédérateurs » de l’OT ne sont pas suffisamment remplis.

Il nous parait évident que la communication de l’office du tourisme avec les sociaux professionnels tout comme la communication extérieure en véhiculant une image forte de la destination Evian ne sont actuellement pas satisfaisants, sans parler non plus de l’activité « Congrès » déplorable du Palais Lumière… L’immobilisme, la rigidité, le manque de dynamisme, de suivi commercial, de concertation et d’écoute et de vision au long terme, ont été par le passé trop souvent constatés.  Les améliorations récentes ne sont que marginales et sont encore loin des reformes nécessaires, urgentes.

Par conséquent, Il nous parait judicieux et constructif de redéfinir dans un avenir très proche les statuts de l’office du tourisme, le rôle de chacun de ses membres,  ses objectifs, ses moyens d’y parvenir et les résultats escomptés…Un certains nombres de questions de fond doivent être reposés :

–         Le directeur a-t-il des obligations de moyen ou/et de résultat ?

–         L’office de tourisme sera-t-il responsable à l’avenir de l’animation de la station ou un simple coordinateur ?

–         L’office du tourisme doit-il, aux vues de faibles résultats, conserver sa gestion et la commercialisation des séminaires et congrès au Palais Lumière ?

–         L’office du tourisme doit-il, redéfinir avec les élus, la politique commerciale globale et l’image que l’on veut véhiculer de la ville ?

–         Le commercial en charge de ces activités, n’a-t-il pas également des obligations de résultat ?

–         L’office de tourisme ne devrait-il pas réunir et prendre en considération plus régulièrement les sociaux professionnels du tourisme ?

–         Le bilan annuel ne pourrait-il pas être mieux suivi voir sanctionné si les résultats obtenus sont trop éloignés de ceux budgétés ou attendus ?

–         Quels sont les objectifs de la centrale de réservation et le suivit de ses résultats..etc

–         L’Office de tourisme ne devrait-il pas mieux collaborer avec ses homologues du chablais ?

–         Les questions restent ouvertes

Les critères  « Qualité Tourisme » et le futur classement de l’Office de tourisme ne sont que les bases d’un véritable professionnalisme indispensable, qui doit permettre de pérenniser non seulement le tourisme de notre ville mais aussi celui de toute une région.  Les critères nécessitant une profonde mise en question.

Sans cette mise en question de l’organisation et du fonctionnement de l’OT, le Groupement est obligé de conclure que la Direction et la Supervision de l’Office de Tourisme d’Evian-les-Bains n’ont pas entamés les reformes et les changements nécessaires pour mériter la distinction du marque « Qualité Tourisme ».

Pour le Groupement CHR du Canton d’Evian                                             Michael Coleman, Président

Pour notre rapport complet:

 

 

Publicités
Publié dans Office de Tourisme d'Evian, Rapport Qualité Tourisme | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire